(07/10/2021) European Youth Event 2021 : L’Europe protège les droits des jeunes consommateurs

Les 8 et 9 octobre 2021, les jeunes européens se rassemblent à Strasbourg à l’occasion de l’événement “European Youth event” (EYE) 2021. Ils y discuteront de sujets qui leur tiennent particulièrement à coeur comme le développement durable et numérique. Deux domaines dans lesquels le droit de la consommation européen garantit aux jeunes une large protection. Ces derniers peuvent trouver auprès du Centre Européen des Consommateurs (CEC) Belgique une aide et des conseils gratuits sur leurs droits de consommateurs en Europe. “Que faire si mon train est annulé ?”, “Puis-je retourner le jeu vidéo que j’ai acheté ?”, autant d’exemples de questions auxquelles le CEC apporte une réponse.

Développement durable : le train à la place de la voiture et de l’avion

Les marches pour le climat et pour un avenir meilleur ont clairement mis en exergue la protection de l’environnement et le développement durable comme thèmes importants aux yeux des jeunes. Cela ressort également de leur comportement en tant que consommateur : ils sont de plus en plus nombreux à privilégier des modes de transport plus respectueux de l’environnement comme le train.

Le CEC fournit à ces jeunes consommateurs de précieuses informations sur les droits des passagers des modes de transport durables que sont les trains ou les bus longue distance. Il apporte des réponses à des questions comme “Que faire si mon train Paris-Bruxelles est annulé ?” ou “Puis-je exiger un remboursement si mon bus Anvers-Amsterdam est retardé ?”.

La protection des consommateurs numériques : streaming, gaming, influenceurs et plus

La génération Netflix est habituée à passer le temps en regardant des films, des séries, des événements sportifs, … A côté des services de streaming payants, il existe aussi des services gratuits qui se situaient jusqu’il y a peu dans une zone grise sur le plan juridique. Jusqu’à cet arrêt de la Cour de Justice de l’Union européenne qui confirme que peut être poursuivi celui qui regarde des nouveaux films et des nouvelles séries en streaming gratuit en sachant que ces derniers sont diffusés en exclusivité sur des plateformes payantes.

Le CEC informe également les gamers sur leurs droits lorsqu’ils achètent du contenu numérique. Si les consommateurs disposent généralement d’un délai de réflexion de 14 jours sur leurs achats en ligne, qui leur permet de retourner le produit acheté et d’être remboursé, ce droit de rétractation ne vaut pas pour les jeux et autres contenus numériques. Le consommateur perd ce droit dès l’instant où il reçoit l’accès au contenu numérique acheté.

Le droit de la consommation européen couvre également la question des influenceurs sur les réseaux sociaux. Il existe deux directives applicables dans l’ensemble de l’Europe qui obligent notamment les bloggers et TikTokkers à identifier leurs partenariats commerciaux dans leurs publications.

À propos du CEC Belgique

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) Belgique aide et conseille gratuitement les consommateurs avant et après leurs achats dans un autre pays de l’Union européenne. Ensemble avec ses collègues du réseau européen (ECC-Net), le CEC Belgique aide les consommateurs à résoudre leurs litiges à l’amiable. Car les droits des consommateurs ne s’arrêtent pas à la frontière ! Le bureau belge se trouve à Bruxelles et emploie actuellement 8 personnes. Le réseau européen compte 29 centres : un dans chaque pays de l’UE ainsi qu’un en Norvège et en Islande. Ce réseau, appelé ECC-Net, a vu le jour en 2005. La Commission européenne l’a mis en place en collaboration avec les Etats membres afin de renforcer la confiance du consommateur dans le marché européen.

www.cecbelgique.be

Pour en savoir plus sur ECC-Net.

CONTACT PRESSE
Karen Ghysels : 02 894 20 70 – 0497 59 24 89communication@eccbelgium.be

Vous souhaitez être informé régulièrement ?
Inscrivez-vous à notre newsletter électronique.

Ce communiqué de presse est financé par le programme Consommateurs de l’Union européenne (2014-2020). Ce projet est également financé par OIPC, une asbl de Test Achats, et le SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie.

Le contenu de ce communiqué de presse représente uniquement le point de vue du Centre Européen des Consommateurs Belgique qui en assume l'entière responsabilité. La Commission européenne, l'Agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l’agriculture et l’alimentation (CHAFEA) et/ou son successeur le Conseil européen de l’innovation et l’Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises (EISMEA) ou tout autre service de l'Union européenne ne peuvent être tenus responsables des informations contenues dans ce communiqué de presse, ni de l'utilisation qui en serait faite. ­­­­­­­­­