Annulation ou retard de votre voyage en bateau

Annulation ou retard de votre voyage en bateau ? Découvrez ce que vous pouvez espérer en retour.

La société de transport doit vous informer (au plus tard dans les 30 minutes après l’heure de départ prévue) :

  • des heures de départ et d’arrivée prévues ;
  • des (éventuelles) alternatives de correspondance.

Retard du voyage en bateau : quelle assistance ?

Dans le cas d’un retard du voyage en bateau de plus de 90 minutes ou d’une annulation, vous avez droit à :

  • des repas gratuits, des collations et des boissons (proportionnellement au délai d’attente) ;
  • un hébergement gratuit adéquat (à bord ou à terre), à hauteur de 80 € la nuit, pendant un maximum de 3 nuits. Cette règle n’est cependant pas valable si l’annulation ou le retard du voyage en bateau sont dus à des conditions météorologiques qui mettent en péril la sécurité des passagers.

Retard du voyage en bateau : alternative de voyage ou remboursement

Lors d’une annulation ou d’un retard du voyage en bateau de plus de 90 minutes, la société de transport doit également offrir aux passagers le choix entre :

  • une alternative de voyage vers la destination finale : sans supplément, dans des conditions comparables et dans les meilleurs délais

ET

  • le remboursement du billet et, , si nécessaire, du trajet (inutile) déjà effectué et, si nécessaire, ainsi que du transport retour vers le point de départ initial .

Retard du voyage en bateau : indemnisation

Votre bateau arrive trop tard à destination ? Vous avez droit à une indemnisation. Votre billet vous est, en effet, remboursé à minimum 25 % de son prix pour le retard du voyage en bateau. Le montant exact dépend cependant de la durée totale du voyage : 

Retard à l’arrivée…     Pour un voyage d’une durée de… 
1 heure 4 heures
2 heures  4 à 8 heures
3 heures 8 à 24 heures
4 heures Plus de 24 heures

Le retard du voyage en bateau est deux fois supérieur au tableau ci-dessus ? Par exemple deux heures au lieu d’une heure (pour un voyage de quatre heures) ? Vous avez alors droit à un remboursement de 50 %.

Retard du voyage en bateau : aucune indemnisation en cas de force majeure

Dans certains cas, vous n’obtenez aucune indemnisation en tant que passager pour l’annulation ou le retard de votre voyage en bateau :
  • en cas de conditions météorologiques défavorables qui mettraient en péril la sécurité des passagers : fortes tempêtes, hiver rigoureux, marée excessivement élevée ou basse, ouragan… ;
  • en cas de circonstances exceptionnelles qui ne peuvent être évitées.

L’Union européenne vous protège en tant que passager. Comment ? Découvrez-le avec le CEC.