Vous avez flairé une bonne affaire en ligne ? Vérifiez auprès de qui vous achetez avant de valider votre commande !

Le CEC Belgique a déjà reçu plus de 600 plaintes au sujet d’arnaques dont certains consommateurs ont été victimes sur des webshops mis en ligne par la société Shopify. Celle-ci permet aux commerçants de créer facilement un site de vente en ligne avec leur propre URL. Rien d’illégal en soi. Toutefois, certains vendeurs mal intentionnés utilisent ce programme à de mauvaises fins.        

Ces vendeurs malhonnêtes font généralement leur publicité via les réseaux sociaux pour attirer les clients et… les arnaquer. Soyez donc très prudent lorsque vous cliquez sur une annonce sur les réseaux sociaux. Vous risquez de ne rien recevoir ou de recevoir un produit qui n’a pas la qualité promise.

Faites le Webshop Check et payez de manière sécurisée

Les webshops créés via Shopify présentent généralement assez bien et ont l’air assez professionnels. Pourtant, une partie d’entre eux ont été créés par des arnaqueurs. Sur webshopcheck.be, vous pourrez lire comment reconnaître les sites frauduleux avant de passer commande et ainsi éviter de perdre votre argent.

Ainsi, il convient toujours de vérifier l’adresse postale du site web visité afin de savoir où il est établi. Ce n’est pas parce que l’URL d’un site termine par “.fr” que ce dernier est basé en France. Or, le lieu d’établissement du vendeur est une information capitale. Si le vendeur est établi hors de l’UE, ce qui est le cas de la plupart des webshops sur Shopify, vous n’êtes pas nécessairement protégé par la législation européenne et vous retrouvez souvent sans recours en tant que consommateur. Prévenir vaut donc mieux que guérir.   

Pour les curieux qui voudraient savoir si le site qu’ils consultent a été créé ou non via Shopify, nous avons un truc: faites un clic droit avec votre souris sur la page visitée et sélectionnez l’option « view page source ». Vous pourrez ainsi voir si le mot Shopify apparait ou non. Si oui, cela signifie que le site a été créé par Shopify et qu’il y a donc un risque que ce soit un site frauduleux.

En ligne, privilégiez les paiements par carte de crédit ou un système de paiement comme PayPal. Evitez les cartes de débit et les virements. De la sorte, vous pourrez en cas de problème, solliciter un remboursement auprès de l’émetteur de votre carte de crédit ou auprès de PayPal. 

Tombé dans le piège ?

Vous n’avez pas reçu votre commande mais avez payé par carte de crédit ? Vous pouvez contester la transaction auprès de l’émetteur de votre carte de crédit. Celui-ci pourra vous rembourser sous certaines conditions.

Malheureusement, le Centre Européen des Consommateurs ne peut rien faire contre les arnaqueurs. Toutefois, pour éviter de nouvelles victimes, nous avons saisi le réseau européen des autorités de contrôle et la Commission européenne afin qu’ils se penchent sur le rôle de Shopify.