Appeler depuis chez soi vers d’autres pays de l’UE

Depuis le 15 juin 2017 et la suppression des frais de roaming en Europe, appeler, envoyer des SMS et surfer en ligne sur votre mobile lorsque vous vous trouvez dans un autre pays de l’UE se fait au même tarif que vous payeriez en Belgique. Un exemple : vous passez un appel depuis l’Espagne vers un numéro belge ou français ? Dans ces deux cas, vous payez le tarif national, soit le tarif pour un appel mobile de la Belgique vers un numéro belge.

Malheureusement, les appels et les SMS depuis votre pays de résidence vers un numéro d’un autre pays de l’UE ne sont pas concernés par la suppression des frais de roaming. Ce qui engendre des situations pour le moins paradoxales: pour le titulaire d’un numéro belge, téléphoner avec un portable depuis la Belgique vers un numéro polonais coûte actuellement plus cher que de passer le même appel depuis les Pays-Bas.

A partir du 15 mai 2019, ces tarifs seront également réglementés au niveau européen.  Appeler avec une ligne fixe ou un mobile depuis votre pays de résidence vers un numéro d’un autre pays de l’UE ne pourra pas vous être facturé plus de 19 cents HTVA par minute, tandis qu’un SMS ne pourra vous coûter plus de 6 cents HTVA. Vous pourrez également bénéficier de ces tarifs maximum si, par exemple, vous passez un appel vers la Belgique depuis la ligne fixe de votre résidence secondaire en France. Contactez votre opérateur téléphonique pour obtenir plus d’informations sur les tarifs en vigueur.

Depuis la suppression des frais de roaming, les Européens font davantage usage de leur appareil mobile. La prudence reste toutefois de mise. Il arrive parfois que vous vous retrouviez en situation de roaming sand que vous ne vous en rendiez compte, auquel cas la facture peut s’avérer salée. Découvrez quand faire attention.