Grèves de Ryanair : comment introduire une demande d'indemnisation?

Dernière mise à jour: 10-05-22.

Vous avez réservé un vol auprès de Ryanair dont le départ était prévu le vendredi 22, samedi 23 ou dimanche 24 avril ? Il y a de fortes chances que votre vol ait été annulé en raison de la grève du personnel de cabine de la compagnie.

Heureusement, les voyageurs disposent de certains droits au sein de l’UE.

Rebooking ou remboursement

Votre vol est affecté par la grève ? Vous avez le choix entre :

  • un rebooking gratuit
  • un remboursement du prix du billet

Vous avez opté pour un nouveau vol ? Vous avez le droit d’exiger de Ryanair la prise en charge des dépenses alimentaires que vous exposeriez dans l’attente du vol alternatif proposé, de 2 coups de téléphone, emails ou fax et si nécessaire, des frais d’hébergement si vous devez passer la nuit à l’hôtel en attendant le vol alternatif proposé.

Compensation

Vous êtes informé de l’annulation de votre vol moins de deux semaines avant le départ ? Ou vous avez subi un retard de plus de 3 heures à l’arrivée ? Vous aurez également droit à une compensation forfaitaire, que vous optiez pour un nouveau vol ou un remboursement.

Calculez l’indemnisation à laquelle vous avez droit grâce au calculateur développé par le réseau des CEC. Ryanair bloque actuellement l’accès au formulaire d’indemnisation et empêche ainsi les victimes d'introduire leur demande. Voici un autre formulaire que vous pouvez utiliser pour exiger votre compensation. Cliquez sur 'Après votre vol – Demande/Plainte – Autre demande'.

Une grève annoncée du personnel de la compagnie aérienne ne constitue pas un cas de force majeure

Si un vol est annulé en raison d’un cas de force majeure, comme de mauvaises conditions météorologiques ou une grève externe à la compagnie aérienne, la compagnie n’est pas tenue de vous indemniser.

Dans le cas présent, il s’agit non seulement d’une grève du personnel de la compagnie aérienne mais elle a également été annoncée à l’avance. La compagnie aérienne a dès lors eu le temps de prendre les mesures nécessaires pour limiter les inconvénients pour les voyageurs. Par conséquent, Ryanair ne peut pas s’en prévaloir pour refuser d’indemniser ses passagers.