Fraude sur les plateformes de vente en ligne: évitez les arnaqueurs

Nous effectuons de plus en plus nos achats en ligne sur des plateformes de vente comme Amazon, Bol.com ou eBay. Ces plateformes sont également appréciées des plus petites entreprises, qui mettent à profit les infrastructures de ces géants du commerce électronique pour vendre leurs propres articles. De leurs côté, les consommateurs se sont familiarisés avec ces plateformes et y font leurs achats en toute confiance. Pourtant la notoriété de ces plateformes n’est pas un garde-fou contre les fraudeurs et les escrocs. Au gré d’astuces et de subtilités en tout genre, certains parviennent à vous faire payer en dehors du cadre de la plateforme. Résultat? Dans le moins mauvais scenario, le produit acheté ne vous vous est pas livré et vous perdez le montant de votre achat. Dans le pire, les escrocs s’arrangent pour également piller vos comptes bancaires.

Le mode opératoire des arnaqueurs sur les plateformes de vente en ligne

Les escrocs vous servent généralement une excuse pour vous inciter à vous diriger sur un autre site web. Voici quelques raisons couramment utilisées :

Exemple 1

Afin qu'il puisse prétendument vérifier vos coordonnées bancaires, le vendeur vous demande de transférer un petit montant via un lien de paiement. Si vous lui demandez les raisons de cette façon de procéder, il vous répondra souvent qu'il est lui-même victime d'escroqueries et que, par précaution, il souhaite d'abord effectuer une vérification de tous ses clients. Via le lien de paiement, l’escroc vous redirige vers une reproduction frauduleuse de la plateforme, laquelle va stocker toutes vos données. Cette fausse plateforme vous renvoie ensuite vers une copie du site web de votre banque en ligne, où vous êtes invité à saisir vos informations de paiement. En procédant de la sorte, vous donnez à votre bourreau l’accès à vos comptes bancaires !

Exemple 2

Le vendeur vous demande de lui envoyer un e-mail avant de passer votre commande. Si vous lui demandez pourquoi, il vous répondra à nouveau une excuse toute faite. Soit il voudra de la sorte vérifier si l’article est encore stock, soit il voudra discuter des conditions de livraison. Le vendeur tente alors de finaliser la transaction par e-mail. Il peut, par exemple, suggérer de passer la commande via la plateforme pour votre commodité. Vous recevrez au même moment un faux e-mail de confirmation qui ressemble à un e-mail de confirmation généralement envoyé par la plateforme officielle. Dans cet e-mail, le vendeur demande de transférer l'argent sur son compte bancaire. Une fois le transfert effectué, le vendeur disparaît de la circulation.

Nos conseils

  • Ne vous laissez pas vous faire sortir de la plateforme.
  • Ne cliquez jamais sur un lien que le vendeur vous transmettrait et insistez pour finaliser la commande par vous-même sur la plateforme.
  • Gardez en tête qu’un vendeur de bonne foi ne vous demandera jamais de vérifier votre identité par un virement bancaire, même de quelques centimes.
  • Au moment de procéder au paiement de votre commande, assurez-vous que la page soit bien sécurisée. L'URL doit impérativement commencer par "https: //" au lieu de "http: //". Vous verrez un "cadenas" à côté de l'adresse web.
  • Payez de préférence avec une carte de crédit ou un système sécurisé tel que PayPal. En cas de fraude, vous êtes mieux protégé.

Vous vous êtes quand même fait avoir ? Voici ce que vous pouvez faire

  • Déposez plainte à la police. Seule cette dernière peut mener les enquêtes nécessaires pour identifier les escrocs.

  • Contactez le plus vite possible votre banque. Elle peut dans certains cas bloquer les transactions et protéger votre compte bancaire.
  • Vous avez payé par carte de crédit ? Contestez la transaction auprès de l’émetteur de votre carte.

Vous avez finalisé et payé votre commande en dehors de la plateforme ? Vous ne pourrez malheureusement pas vous adresser à cette dernière. La plateforme n’est pas responsable des agissements du vendeur avec lequel vous avez conclu votre contrat.

Vous avez payé via le système de paiement de la plateforme ? Vous pourrez dans la plupart des cas solliciter l'intervention de la plateforme en cas de problème.