Les zones de basses émissions belges imposent de lourdes amendes aux contrevenants nationaux et étrangers

Anvers et Bruxelles sont actuellement les seules zones de basses émissions (LEZ) en Belgique. Les vieilles voitures polluantes n’y sont plus les bienvenues. Seuls les véhicules qui satisfont à certains critères environnementaux peuvent circuler dans ces villes. Cela vaut pour les véhicules immatriculés tant en Belgique qu’à l’étranger. Les contrevenants sont sérieusement mis à l’amende.

Des caméras intelligentes détectent les contrevenants

Des caméras intelligentes détectent les plaques d’immatriculation de tous les véhicules qui pénètrent dans la LEZ. Les plaques des véhicules autorisés sont automatiquement supprimées de la liste des véhicules flashés. Les propriétaires des plaques restantes peuvent en revanche s’attendre à une amende salée.

Qui risque une amende ?

Les véhicules autorisés sont :

  • Les véhicules avec une autorisation automatique, comme les véhicules immatriculés en Belgique qui satisfont aux conditions d’accès fixées par Anvers et Bruxelles. A Anvers, les véhicules immatriculés aux Pays-Bas qui satisfont aux critères sont également automatiquement repris sur la liste des véhicules autorisés.

  • Les véhicules enregistrés, comme les véhicules munis d’une plaque d’immatriculation étrangère, les voitures adaptées aux personnes atteintes d’un handicap.

  • Les véhicules avec une autorisation temporaire payante. Cette autorisation ne concerne que les véhicules qui ne satisfont pas aux conditions d’accès d’Anvers et Bruxelles.

A combien se chiffre l’amende ?

Chaque ville détermine les amendes qu’elle applique aux contrevenants qui entrent dans la LEZ sans autorisation.

A Anvers vous pouvez vous attendre, pour une première infraction, à une amende de 150 euros. Si vous vous rendez coupable d’une seconde infraction dans l’année, vous risquez une amende de 250 euros. A la troisième infraction, les tarifs atteignent 350 euros.

A Bruxelles, vous recevez dès la première infraction une amende de 350 euros. Une seconde amende ne pourra être perçue que 3 mois après la précédente avec un maximum de 4 amendes par année.

Comment éviter les amendes ?

Vous roulez avec un véhicule qui ne satisfait pas aux normes environnementales d’Anvers ou Bruxelles ? Achetez à l’avance votre pass journalier au prix de 35 euros (Anvers | Bruxelles). Cela n’est toutefois possible que 8 jours par an.

Attention: Achetez votre pass journalier uniquement via les sites officiels. Les pass journaliers vendus sur d’autres sites ne sont pas valables.

Vous roulez avec un véhicule muni d’une plaque d’immatriculation étrangère qui satisfait aux critères environnementaux ? Enregistrez votre véhicule (Anvers | Bruxelles).

Bien entendu, vous pouvez toujours laisser votre voiture en dehors de la ville et accéder dans la LEZ en transport public, en vélos partagés ou à pied.

Bientôt de nouvelles zones de basses émissions

En 2020, Gand et Liège deviendront également des zones à basses émissions. En 2021, ce sera le tour de Willebroek et Malines.

Lisez-en davantage sur Rouler en Europe et Rouler en Belgique avec un véhicule étranger.