twitter facebook
Newsletter du 27 juin 2019
 
(20/06/2019) Geoblocking
Les consommateurs peuvent faire leurs achats sur n’importe quel site web européen mais ils ignorent souvent que ces mêmes sites ne sont pas obligés de livrer partout en Europe. C'est ce qui ressort d'une première analyse des plaintes reçues par le CEC Belgique, point de contact des consommateurs qui font l’expérience de pratiques contraires à l’interdiction du geoblocking.
Lire la suite

Comment utiliser ses droits de consommateurs de façon durable ?
La durabilité nous concerne tous. Notamment lorsqu’on effectue des achats au-delà des frontières et qu’on utilise nos droits de consommateur. Sans aucune prétention scientifique, le CEC Belgique a voulu sonder ses abonnés Facebook sur la consommation durable. Curieux de connaître les résultats ?
Lire la suite

Acheter des billets d’avion sur Internet
Quelle voie emprunter pour bénéficier des meilleurs prix ? Est-il plus avantageux de passer par le site de la compagnie aérienne ou un site intermédiaire ? Une étude autrichienne lève le voile.
Lire la suite

Gagner un voyage ?
Et si cela cachait quelque chose ? Sur place, les voyageurs ont généralement affaire à des vendeurs aux pratiques de vente agressives et trompeuses. Quel est leur but ? Vendre aux voyageurs des bijoux ou autre produit artisanal local à des prix exorbitants.
Lire la suite

#ConnaissezVotreAchat
En collaboration avec le SPF Economie, nous organisons conjointement une campagne de sensibilisation à la fraude et aux pratiques déloyales. Le thème de cette année : les offres de voyages en ligne à prix avantageux. Notre conseil : soyez sur vos gardes, faites le Webshop Check et #ConnaissezVotreAchat !
Lire la suite

Résolu !
L’Autorité italienne de la concurrence condamne plusieurs opérateurs télécoms italiens qui refusent des paiements effectués depuis un compte IBAN non-italien.
Lire la suite
 


En bref
  • Dans le cadre d’une procédure judiciaire lancée par la société privée Happy Flights, le Tribunal de l’Entreprise du Hainaut a confirmé que la justice belge était bien compétente pour juger de plaintes à l’encontre de Ryanair et a condamné celle-ci à verser une indemnité de 500 € à des passagers dont le vol avait été annulé suite à une grève du personnel de la compagnie. Le juge a en effet considéré que Ryanair n’a pu démontrer que cette grève constituait un cas de force majeure.

  • L’autorité italienne de la concurrence (AGCM) a infligé une amende d’un million d’euros à la compagnie Blue Panorama Airlines car celle-ci obligeait les passagers qui avaient commis une erreur dans leur nom à racheter un nouveau billet dans un premier temps avant de leur compter finalement un supplément de 50 euros par vol. AGCM estime que ces deux pratiques avaient pour unique but d’augmenter les revenus de la compagnie aérienne.

  • À l'approche de la saison des festivals, BEUC, la fédération européenne d'associations de consommateurs, ainsi que huit de ses membres, dont Test Achats, lancent une campagne pour mettre en garde sur les dangers liés à l'achat de billets auprès de revendeurs en ligne. Leur conseil : n'achetez vos billets qu’auprès des vendeurs officiels et des revendeurs agréés et ne payez jamais plus que le prix initial du billet Le CEC travaille déjà depuis quelques années autour de cette problématique dès lors que de nombreux revendeurs étrangers pensent ne pas devoir respecter la législation belge.

  • Chiffres à l’appui, la revente sur Internet de tickets d’évènements cause de nombreux problèmes. Le réseau des CEC a déjà reçu plus de 1.000 plaintes à l’encontre du site suisse Viagogo. Ce revendeur propose des billets jusqu’à 3 fois le prix initial. En outre, il n’est pas rare que les billets arrivent trop tard ou n’arrivent tout simplement pas. Le tribunal de Munich a récemment condamné Viagogo à fournir des informations plus transparentes. La plateforme suisse ne peut également plus proposer des billets qui ne permettent pas aux acheteurs d’accéder à l’évènement.

  • Certaines clauses des conditions générales de AliExpress ne sont pas conformes aux règles européennes, notamment en matière de garantie et de droit de rétractation. C’est pourquoi six organisations de consommateurs dont Test Achats ont invité leurs autorités de contrôle nationales à agir contre le géant chinois du web.

  • Le CEC Belgique a représenté le réseau des CEC au IP forum de Paris sur la contrefaçon. Aussi bien les autorités, les titulaires des marques que les plateformes de vente en ligne y ont exprimé le souhait de collaborer davantage et de mieux échanger leurs informations dans le cadre de la lutte contre la contrefaçon. Le CEC a insisté sur la nécessité d’impliquer les consommateurs dans cette lutte en les informant et en leur donnant les outils pour identifier la contrefaçon.

 
 
MENTIONS LÉGALES
Cette publication est financée par le programme Consommateurs de l’Union européenne (2014-2020). Ce projet est également financé par OIPC, une asbl de Test Achats, et le SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie. Ce projet est cofinancé par l’Union européenne. Les points de vue et les opinions exprimés n'engagent toutefois que leur(s) auteur(s) et ne reflètent pas nécessairement ceux de l'Union européenne ou de l’Agence exécutive pour le Conseil européen de l’innovation et les PME (EISMEA). Ni l'Union européenne ni l'autorité subventionnaire ne peuvent en être tenues pour responsables. Cette clause de non-responsabilité s'applique également au Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, co-financeur du projet.
 
SE DÉSABONNER
Si vous ne désirez plus recevoir la newsletter du CEC Belgique, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien ci-dessous.
Me désabonner

 
 
© Centre Européen des Consommateurs Belgique - Rue de Hollande 13 - 1060 Bruxelles - tél. : 02 542 33 46 - www.cecbelgique.be