Réserver un voyage en ligne à un prix trop attractif pour être vrai ? #ConnaissezVotreAchat !

Le SPF Economie et le Centre Européen des Consommateurs (CEC) Belgique organisent conjointement une campagne de sensibilisation à la fraude et aux pratiques déloyales. Le thème de cette année : les offres de voyages en ligne à prix avantageux. Mais qu’il s’agisse d’un voyage, d’une tablette ou de chaussures de marque, il faut toujours être vigilant vis-à-vis des offres sur Internet qui semblent trop belles pour être vraies. Notre conseil : soyez sur vos gardes, faites le Webshop Check et #ConnaissezVotreAchat !

Comme chaque année, le SPF Economie et le CEC Belgique s’associent pour une campagne de sensibilisation à la fraude et aux pratiques déloyales. Cette année, l’objectif est d’encourager les consommateurs à faire preuve de prudence face aux offres de voyages en ligne qui semblent un peu trop avantageuses.

Sur Internet, vous pouvez trouver en quelques clics un large éventail d’offres de voyages à forfait, de billets d’avions, de logement ou des activités de récréation, parfois proposées sur des sites d’enchères, ... à des prix qui varient considérablement. Vous avez déniché une merveilleuse offre de voyage en ligne à un prix très attrayant ? Comment savoir si cette offre alléchante constitue réellement une opportunité à saisir ou s’il s’agit d’une arnaque ?

Nos conseils

Ne prenez jamais de décisions hâtives. Informez-vous le plus possible sur le site web ainsi que sur l’offre en question. Pour cela, faites le #WebshopCheck.

Vous trouverez des conseils utiles, une vidéo et des informations sur vos droits sur le site web de la campagne www.connaissezvotreachat.be.

Quelques histoires interpellantes

Madame L. a trouvé des offres de voyage très alléchantes sur des sites de ventes aux enchères en ligne. Constatant que l’heure tournait, elle voulut maximiser ses chances de gagner. Elle surenchérit alors pour quatre voyages différents et… les remporta tous ! De quoi susciter certains doutes quant à la fiabilité des enchères.   

Monsieur D. a réservé une maison de vacances en ligne. Il a payé directement la totalité du montant de la location par virement. En arrivant à l’adresse indiquée, il a constaté que le logement n’existait pas. Le “propriétaire” de cette location fantôme n’a jamais répondu à ses demandes de remboursements. Un cas de fraude claire et nette.

Pourquoi se concentrer sur la fraude et les pratiques déloyales ?

Le SPF Economie et le CEC Belgique reçoivent tous les deux de nombreuses plaintes portant sur des offres trop belles pour être vraies. Ces plaintes concernent non seulement des offres en ligne mais également des offres par téléphone. En 2018, le CEC Belgique a reçu plus de 120 plaintes relatives à  de fraudes en ligne et au moins 640 plaintes relatives à des fraudes par téléphone. Le SPF Economie parle d’une augmentation de 43% du nombre de plaintes relatives à la fraude en ligne par rapport à 2017.

À propos du CEC Belgique

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) Belgique aide et conseille gratuitement les consommateurs avant et après leurs achats dans un autre pays de l’Union européenne. Ensemble avec ses collègues du réseau européen (ECC-Net), le CEC Belgique aide les consommateurs à résoudre leurs litiges à l’amiable. Car les droits des consommateurs ne s’arrêtent pas à la frontière ! Le bureau belge se trouve à Bruxelles et emploie actuellement 8 personnes. Le réseau européen compte 30 centres : un dans chaque pays de l’UE ainsi qu’un en Norvège et en Islande. Ce réseau, appelé ECC-Net, a vu le jour en 2005. La Commission européenne l’a mis en place en collaboration avec les Etats membres afin de renforcer la confiance du consommateur dans le marché européen.

www.cecbelgique.be

Pour en savoir plus sur ECC-Net.

CONTACT PRESSE
Karen Ghysels : 02 894 20 70 – 0497 59 24 89communication@eccbelgium.be

Vous souhaitez être informé régulièrement ?
Inscrivez-vous à notre newsletter électronique.

Ce communiqué de presse est financé par le programme Consommateurs de l’Union européenne (2014-2020). Ce projet est également financé par OIPC, une asbl de Test Achats, et le SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie.

Le contenu de ce communiqué de presse représente uniquement le point de vue du Centre Européen des Consommateurs Belgique qui en assume l'entière responsabilité. La Commission européenne, l'Agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l’agriculture et l’alimentation (CHAFEA) ou tout autre service de l'Union européenne ne peuvent être tenus responsables des informations contenues dans ce communiqué de presse, ni de l'utilisation qui en serait faite. ­­­­­­­­­