Droits des consommateurs en temps de corona: le Centre Européen des Consommateurs vous aide à y voir plus clair

Les consommateurs s'interrogent à juste titre sur leurs droits en cas d’annulation de leur vol ou de leur voyage à forfait en raison du coronavirus. Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) Belgique donne gratuitement des conseils aux consommateurs pour faire valoir au mieux leurs droits dans ces situations et autres. Dans le même temps, il les invite également à faire preuve de « coronasolidarité » sans pour autant trop compromettre leurs intérêts, bien sûr.

Les consommateurs ont des questions. Le CEC Belgique y répond

Il ne fait aucun doute que la pandémie de coronavirus a un impact considérable sur notre vie quotidienne. Les pays ont décrété des interdictions d'entrée sur leur territoire, les avions restent au sol, les restaurants sont obligés de fermer leurs portes … Il est logique, dans ces situations, que les consommateurs aient des questions sur leurs droits.

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, le CEC Belgique a déjà reçu plus de 800 questions. Au niveau du réseau des CEC, le compteur chiffre à près de 9000 demandes. Voici les questions les plus fréquemment posées: « Quels sont mes droits si :

  • mon vol a été annulé ? »
  • mon voyage à forfait est annulé  ? »
  • je veux annuler ma réservation d'hôtel  ? »
  • le concert pour lequel j'ai acheté des billets a été reporté à une date ultérieure ? »
  • je souhaite retourner une commande en ligne pendant la période de réflexion ? »

La réponse à ces questions et à de nombreuses autres est accessible sur le site web du CEC Belgique: www.cecbelgique.be/coronavirus

#Coronasolidarité

Les consommateurs ont bien évidemment des droits. Toutefois, tenter de les appliquer à la lettre en ces temps difficiles n’est pas toujours la voie à conseiller.

Le secteur du voyage, pour ne citer que lui, a subi de sérieux coups durs ces derniers mois avec, avec entre autres, les faillites de Thomas Cook et Neckermann, TravelBird et certaines compagnies aériennes. En pratique, il sera difficile pour certaines entreprises d’appliquer les droits des consommateurs tels qu’ils sont prévus par la loi.

Pour les consommateurs également, la pandémie du coronavirus a des conséquences importantes. Certains se sont retrouvés au chômage temporaire suite au confinement, les plongeant ainsi dans situations financières délicates. Se voir accorder un bon à valoir au lieu d’un remboursement en espèces en cas de vol annulé par exemple n’est pas toujours une solution adéquate. Devoir reporter un voyage et programmer déjà une nouvelle date n’est également pas chose aisée pour une famille par exemple qui attend un bébé.

Karen Ghysels, directrice du CEC Belgique précise à cet égard que « les conséquences du coronavirus sont importantes pour tout le monde, que ce soit les consommateurs, les compagnies aériennes, les hôteliers, les voyagistes ou les boutiques en ligne. En cette situation exceptionnelle, l’application stricte de la loi n’est pas toujours la seule voie à suivre. Un compromis peut parfois satisfaire les deux parties, tel que le report sans frais de son voyage ou l’octroi d’un avoir répondant à des conditions d’utilisation raisonnables En ces temps difficiles, la solidarité est la bienvenue des deux côtés. »

Les entreprises sont soutenues par des « législations corona » qui viennent limiter temporairement les droits des consommateurs pour éviter des faillites. C’est le cas en Belgique et en France. Cette tendance s’observe un peu partout en Europe. En effet, de nombreuses législations et autres initiatives sectorielles ont vu le jour. Pas facile donc de savoir à quoi vous avez droit et quelle est votre marge de négociation. Le Centre Européen des Consommateurs Belgique peut vous aider à y voir plus clair.

Le réseau des CEC se tient prêt

Même en ces temps difficiles, vous pouvez donc vous tourner vers les Centres Européens des Consommateurs dans 30 pays, soit tous les États membres de l'UE, l’Islande, la Norvège et le Royaume-Uni, pour tous vos problèmes de consommation transfrontaliers.

Vous avez des doutes quant à vos droits? N'hésitez pas et contactez-nous! Nos services sont gratuits.

À propos du CEC Belgique

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) Belgique aide et conseille gratuitement les consommateurs avant et après leurs achats dans un autre pays de l’Union européenne. Ensemble avec ses collègues du réseau européen (ECC-Net), le CEC Belgique aide les consommateurs à résoudre leurs litiges à l’amiable. Car les droits des consommateurs ne s’arrêtent pas à la frontière ! Le bureau belge se trouve à Bruxelles et emploie actuellement 8 personnes. Le réseau européen compte 30 centres : un dans chaque pays de l’UE ainsi qu’un en Norvège, Islande et au Royaume-Uni. Ce réseau, appelé ECC-Net, a vu le jour en 2005. La Commission européenne l’a mis en place en collaboration avec les Etats membres afin de renforcer la confiance du consommateur dans le marché européen.

www.cecbelgique.be

Pour en savoir plus sur ECC-Net.

CONTACT PRESSE
Karen Ghysels : 02 894 20 70 – 0497 59 24 89communication@eccbelgium.be

Vous souhaitez être informé régulièrement ?
Inscrivez-vous à notre newsletter électronique.

Ce communiqué de presse est financé par le programme Consommateurs de l’Union européenne (2014-2020). Ce projet est également financé par OIPC, une asbl de Test Achats, et le SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie.

Le contenu de ce communiqué de presse représente uniquement le point de vue du Centre Européen des Consommateurs Belgique qui en assume l'entière responsabilité. La Commission européenne, l'Agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l’agriculture et l’alimentation (CHAFEA) ou tout autre service de l'Union européenne ne peuvent être tenus responsables des informations contenues dans ce communiqué de presse, ni de l'utilisation qui en serait faite. ­­­­­­­­­