Fort de 15 ans d’expertise et plus de 1,5 millions de demandes traitées, le réseau des Centres Européens des Consommateurs guide le consommateur vers une solution dans tout type de problème de consommation

Quels sont mes recours ? Une question que de nombreux consommateurs se posent en cas de problème. Le réseau des Centres Européens des Consommateurs (ECC-Net) s’est rendu compte que nombreux sont ceux qui ne savent pas vers qui se tourner lorsqu’ils sont confrontés à un litige de consommation. A l’occasion de son 15ème anniversaire, le réseau met en lumière l’une de ses missions les plus importantes : accompagner et guider les consommateurs vers le service le mieux adapté pour résoudre leurs problèmes. ECC-Net a de nombreux atouts à offrir lorsqu’il s’agit d’aider le consommateur à faire valoir ses droits. 

Un problème de consommation ? Que faire ?

« Un problème  avec une location de voiture ? Le colis contenant vos nouvelles chaussures a été livré endommagé ? Votre vol a été retardé ? Vous avez été victime d’une arnaque par téléphone ? Autant de questions qui parlent au réseau des Centres Européens des Consommateurs. Ces 15 dernières années, ECC-Net a traité pas moins de 1 498 000 questions et plaintes de consommateurs ayant rencontré un problème lors de l’achat d’un produit ou d’un service. Ce ne sont pas les problèmes de consommation qui manquent. » affirme Karen Ghysels, directrice du Centre Européen des Consommateurs (CEC) Belgique. « Les consommateurs ne savent souvent pas comment appréhender ce type de problèmes. Nous voulons montrer qu’en prenant les choses en mains et en cherchant à trouver une solution avec le commerçant, on arrive souvent à des résultats. »

A l’occasion des 15 ans d’existence du réseau des Centres Européens des Consommateurs (ECC-Net), le CEC Belgique se penche sur la question des recours des consommateurs. Donner aux consommateurs les clés pour connaître et faire valoir leurs droits afin de profiter pleinement des avantages du marché intérieur européen, telle est la mission d’ECC-Net.

Le réseau espère donc qu’en tant que premiers concernés, les consommateurs soutiendront cette campagne en partageant celle-ci autant que possible. Parce que les droits des consommateurs ne s’arrêtent pas aux frontières !

Voici ce que le réseau des CEC a concocté pour les consommateurs

  • Un jeu sous la forme d’un document PDF
  • Une liste claire et lisible des différentes démarches à suivre
  • Un teaser vidéo pour les réseaux sociaux

Un problème ? Une solution !

Ce PDF guidera les consommateurs vers la solution à leur problème de consommation, et ce de manière ludique. Jouons donc ensemble !

 

Faire valoir ses droits en 6 étapes

Pour ceux qui préfèrent la lecture au jeu, le CEC détaille les six étapes pour s’attaquer à un problème de consommation.

  1. Vérifiez de préférence si vous êtes ou non dans votre bon droit. Vous pouvez le faire notamment via ce site web. Vous avez un doute ? Vous pouvez contacter le CEC Belgique au sujet de vos problèmes transfrontaliers, (le vendeur se trouve dans un autre pays membre de l’UE) ou vous tourner vers une organisation de consommateurs.
  2. Essayez de trouver par vous-même une solution avec la partie adverse en lui rappelant vos droits. Saviez-vous que le CEC Belgique met à votre disposition des lettres types ?
  3. Cela n’a pas fonctionné et vous avez encore besoin d’aide ? Vous pouvez faire appel aux services du CEC Belgique, à ceux d’une organisation de consommateurs ou vous tourner vers un service de médiation tel que le Service de Médiation pour le Consommateur.
  4. Vous avez payé votre achat avec une carte de crédit ? Contestez la transaction et demandez un remboursement auprès de l’émetteur de votre carte. Vous pourrez dans certains cas obtenir un remboursement et résoudre ainsi votre problème.
  5. Des commissions de litiges et services de médiation spécialisés, par exemple dans les services bancaires, les télécommunications, le secteur postal, … peuvent rapidement, à moindre coût et en dehors de toute procédure judiciaire trouver une solution à votre problème. Vous les retrouvez tous sur la plateforme ODR.
  6. Hélas, il n’y a parfois pas d’autre choix que de saisir les tribunaux. Heureusement, il existe des procédures judiciaires européennes simplifiées pour les affaires transfrontalières. Le CEC vous fournit toutes les informations nécessaires à ce propos.

Négocier à l’amiable n’est toutefois possible que si le vendeur est digne de confiance. Vous avez le sentiment que ce n’est pas le cas ? Avant de faire un achat en ligne, faites le Webshop Check. Vous saurez rapidement si le vendeur est fiable ou non. Vous êtes tombé dans le piège d’un vendeur frauduleux ? Déposer plainte à la police ou auprès dupoint de contact du SPF Economie sera souvent votre seule option.

Vidéo: comment faire valoir ses droits en images

Un teaser à ne louper sous aucun prétexte.

Le réseau de CEC met à l’honneur vos droits de consommateurs

Ce projet s’inscrit dans la campagne du réseau des Centres Européens des Consommateurs à l’occasion de son 15ème anniversaire. Chaque mois, le réseau des CEC met un nouveau thème de consommation à l’honneur. Ce mois-ci: « Un problème de consommation. Que faire ? », élaboré par le CEC Belgique. En octobre 2020, tous les CEC informeront dans 30 pays européens les consommateurs sur les recours à leur disposition pour trouver une solution à leur problème de consommation sur base du matériel que nous avons mis en place.

À propos du CEC Belgique

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) Belgique aide et conseille gratuitement les consommateurs avant et après leurs achats dans un autre pays de l’Union européenne. Ensemble avec ses collègues du réseau européen (ECC-Net), le CEC Belgique aide les consommateurs à résoudre leurs litiges à l’amiable. Car les droits des consommateurs ne s’arrêtent pas à la frontière ! Le bureau belge se trouve à Bruxelles et emploie actuellement 8 personnes. Le réseau européen compte 30 centres : un dans chaque pays de l’UE ainsi qu’un en Norvège, Islande et au Royaume-Uni. Ce réseau, appelé ECC-Net, a vu le jour en 2005. La Commission européenne l’a mis en place en collaboration avec les Etats membres afin de renforcer la confiance du consommateur dans le marché européen.

www.cecbelgique.be

Pour en savoir plus sur ECC-Net.

CONTACT PRESSE
Karen Ghysels : 02 894 20 70 – 0497 59 24 89communication@eccbelgium.be

Vous souhaitez être informé régulièrement ?
Inscrivez-vous à notre newsletter électronique.

Ce communiqué de presse est financé par le programme Consommateurs de l’Union européenne (2014-2020). Ce projet est également financé par OIPC, une asbl de Test Achats, et le SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie.

Le contenu de ce communiqué de presse représente uniquement le point de vue du Centre Européen des Consommateurs Belgique qui en assume l'entière responsabilité. La Commission européenne, l'Agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l’agriculture et l’alimentation (CHAFEA) ou tout autre service de l'Union européenne ne peuvent être tenus responsables des informations contenues dans ce communiqué de presse, ni de l'utilisation qui en serait faite. ­­­­­­­­­