Offre trompeuse en ligne concernant un prêt personnel

Le CEC Belgique reçoit de plus en plus de plaintes concernant des prêts douteux offerts à des particuliers via Facebook ou via d’autres réseaux sociaux. Les fraudes via ces réseaux deviennent de plus en plus fréquentes. Vous payez une avance sur le prêt mais finalement, vous ne recevez jamais le prêt et votre avance est également perdue.

Méfiance face aux offres de prêt en ligne

Les escrocs travaillent toujours de la même manière : ils vous font une proposition de crédit très séduisante à laquelle vous pouvez facilement et rapidement souscrire sans que cela implique trop de paperasse. Ensuite, les escrocs exigent une avance sur le prêt. Une fois que vous avez payé l’avance, ils vous demandent de transférer à nouveau de l’argent pour couvrir des frais d’assurance ou d’administration par exemple. Ils vous maintiennent ainsi en ligne jusqu’à ce que vous réalisiez que vous n’obtiendrez jamais le prêt.

Si vous demandez le remboursement de votre avance, les escrocs vous demanderont alors de payer une dernière fois. De cette façon, vous resterez dans un cercle vicieux de paiement. Vous ne recevrez jamais le montant du prêt et les avances que vous aurez payées seront perdues.

Les escrocs sont convaincants car ils envoient souvent de fausses factures ainsi que des scans de cartes d’identité contrefaites qui paraissent crédibles. Cependant, même si l’escroc semble fiable, vous devez quand même faire attention. En effet, sur internet il est très facile de se faire passer pour quelqu’un d’autre.

Comment réagir ?

Ignorez ces propositions de prêt. Si c’est trop beau pour être vrai alors, en général, ce n’est pas vrai.

Vous avez contracté un prêt ? Voilà ce que vous pouvez faire

Signalez les faits auprès de l’Autorité des services et marchés financiers, la FSMA.

Conseils pour éviter les prêts non-désirés

  • Soyez critique vis-à-vis des propositions de crédit sur Internet, notamment sur les réseaux sociaux. En général, les prêteurs fiables ne recherchent pas leurs clients via Facebook par exemple.
  • Vérifiez toujours les coordonnées complètes de la personne qui vous contacte.
  • Renseignez-vous davantage sur la fraude et la tromperie sur notre site web.

Autres arnaques sur Internet

Vous avez reçu un e-mail vous annonçant que vous avez gagné 15 millions d’euros à la loterie ? Vous êtes tombé sur une annonce en ligne qui vous propose l’achat d’un véhicule à un prix super intéressant ? Il s’agit autant de formes d’arnaques présentes sur Internet. Les faux prêts n’en sont qu’un exemple. Restez-donc sur vos gardes.