Calatus B.V./Editie Enigma

L’inspection économique néerlandaise a condamné Calatus à une forte amende en raison de ses pratiques de vente trompeuses. Calatus avait décidé de contester cette amende devant les tribunaux. La justice néerlandaise a toutefois débouté Calatus et a confirmé que cette société employait bien des pratiques trompeuses à l’égard des consommateurs. Un beau précédent pour les autres spécialistes de la vente par téléphone !

“Pouvons-nous vous offrir un exemplaire des Editions Enigma ?”

La société néerlandaise Calatus contacte les consommateurs par téléphone et leur propose un exemplaire gratuit de leur livret de mots croisés. S’ils ne réagissent pas à la livraison de ce livret, ils se trouvent automatiquement liés par un abonnement payant. Ce type de pratique est trompeuse et, donc, illégale.

Que faire pour annuler cet abonnement ?

  1. Ne payez pas la facture, même si vous recevez une lettre d’une société de recouvrement ou d’un huissier de justice. 
  2. Envoyez un e-mail à Calatus (klantenservice@editieenigma.nl) pour contester la validité de l’abonnement et la facture qui vous est réclamée. Exigez l’arrêt de tout nouvel envoi dans le futur. 
  3. Ne renvoyez pas les livrets reçus.

Calatus refuse ? Contactez le CEC

Si Calatus confirme uniquement la résiliation (et non l’annulation) de votre abonnement, Calatus continuera à vous envoyer des livrets ainsi que les factures s’y rapportant jusqu’à l’expiration de votre abonnement. Si vous ne payez pas, vous risquez même de recevoir une mise en demeure en provenance d’une société de recouvrement ou d’un huissier de justice.

Ne vous laissez pas intimider ! Nous vous conseillons de :
  1. Ne pas payer la facture. 
  2. Nous adresser un dossier complet via notre formulaire de plainte en ligne.
  3. Ecrire à la société de recouvrement (ou à l’huissier de justice) pour l’informer que :
    • Vous avez déjà contesté par écrit l’abonnement et la facture auprès de Calatus.
    • Vous avez saisi le Centre Européen des Consommateurs.
    • Vous exigez l’arrêt de la procédure de recouvrement.
Si vous souhaitez adresser votre dossier au CEC, vous devez nous fournir les éléments suivants :
  • la facture
  • le numéro de client et de facture si vous n’avez plus la facture
  • votre correspondance écrite avec Calatus et la société de recouvrement (ou l’huissier de justice)
Une fois tous les éléments en mains, nous demanderons à nos collègues néerlandais de contacter Calatus afin de résoudre votre litige.