Appels frauduleux de sociétés de recouvrement

Le CEC Belgique a reçu de nombreuses demandes concernant les pratiques agressives des bureaux de recouvrement basés à l’étranger qui interviennent en vue d’obtenir le paiement de pseudos factures non réglées. Les consommateurs se plaignent de recevoir des appels intimidants de ces sociétés de recouvrement, lesquels sont suivis de rappels de paiement envoyés par email. S’ils ne paient pas (une somme conséquente sur un compte bancaire étranger, parfois turc !), ils reçoivent par après de nouveaux rappels extrêmement agressifs. Ces bureaux de recouvrement menacent souvent d’envoyer un huissier de justice et de saisir leurs biens en cas de non-paiement.

Seuls les bureaux de recouvrement inscrits au SPF Economie peuvent recouvrer en Belgique, pour le compte de sociétés des créances impayées. Ce n’est généralement pas le cas de ces sociétés qui vous harcèlent par téléphone et qui exercent donc leurs activités en toute illégalité.

La liste des bureaux de recouvrement agréés est consultable sur le site web du SPF Economie.

Les huissiers de justice sont également soumis à des règles spécifiques. Sans jugement, ils ne peuvent pas vous forcer à payer une créance. Découvrez les différences qui existent entre les différents types de recouvrement d’un huissier de justice.

Notre conseil

Vous avez reçu des appels ou des emails de bureaux de recouvrement ou huissiers de justice auto-proclamés pour un contrat que vous n’avez pas conclu ? Ignorez-les et ne payez pas. Le SPF Economie et le CEC Belgique ont dressé une liste des bureaux de recouvrement litigieux.

Bon à savoir : sachez que ces pseudo bureaux de recouvrement changent régulièrement de nom. Très récemment, nous avons également reçu des plaintes contre les prétendus bureaux de recouvrement  Pragma Finance, Hardenberg en Beukers, Hoogvorst & Partners, … Pour plus d’infos, consultez www.escrocsauboutdufil.be ou appelez le CEC Belgique.