Pharmaxx emploie des pratiques de vente trompeuses

Vous pensez commander un échantillon gratuit mais vous souscrivez en réalité un abonnement payant

Pharmaxx est une société qui était établie aux Pays-Bas et qui dispose actuellement d'un siège en Belgique sous le nom de Caltexx BVBA. Par e-mail ou par téléphone, cette société propose aux consommateurs de tester « gratuitement » ses vitamines.

Vous avez reçu cette offre par téléphone ? Consultez notre article « Vente par téléphone : valide sans signature ? » pour connaître vos droits ?

Vous avez reçu cette offre par e-mail et Pharmaxx vous invite à cliquer sur cet e-mail promotionnel et à remplir un formulaire de commande? Suivez nos conseils ci-dessous.

Vous avez dit gratuit ?

Le formulaire de commande ne fait plus mention d’un échantillon gratuit. En effet, vous devrez payer 7.95 € pour les frais de port et les frais administratifs. Les vitamines ne sont donc finalement pas tout à fait gratuites.

L’offre initiale vantant la gratuité du test est par conséquent totalement trompeuse.

Echantillon gratuit ou abonnement ?

Avant de commander votre échantillon, vous êtes tenu d’accepter les conditions de l’action. Or, celles-ci mentionnent que ce premier colis sera suivi d’un second colis contenant une cure de trois mois et accompagné d’une facture de 49.95 € ! Sauf si vous contactez Pharmaxx pour stopper l’envoi.

Il s’agit ici clairement d’une vente forcée. Vous n’avez pas explicitement commandé ces produits. Il ne suffit pas à Pharmaxx d’insérer dans ses conditions générales des informations aussi essentielles que l’envoi d’un nouveau colis et son prix et de vous inviter à y renoncer. Toute vente doit se faire dans des conditions claires et transparentes.

Vente forcée : ni paiement, ni retour

La législation européenne relative aux pratiques de vente déloyales est très claire. Vous avez reçu un produit que vous n’avez pas explicitement commandé ? Vous ne devez ni le payer ni le renvoyer à Pharmaxx.

Pour éviter d’autres envois, il est toutefois conseillé d’adresser un courriel à Pharmaxx (info@pharmaxx.be). Exigez également l’annulation de toute facture à votre nom conformément à la législation européenne.

Vous avez reçu une lettre d’une société de recouvrement ou d’un huissier de justice ?

Ne vous laissez pas intimider ! Nous vous conseillons de :

  1. Ne pas payer la facture. 
  2. Ecrire à la société de recouvrement (ou à l’huissier de justice) pour l’informer que : 
    • Vous avez déjà contesté par écrit l’abonnement et la facture auprès de Pharmaxx.
    • Vous exigez l’arrêt de la procédure de recouvrement.