Inscrivez-vous à notre newsletter  
Archives newsletters  


A A A

Home » Thèmes » Success stories


09/09/2010

Le vendeur accepte de rembourser des vases pas si authentiques que ça.

Monsieur M., amateur autrichien d’art, contacte via eBay un commerçant belge de vases grecs authentiques. Monsieur M. décide d’acheter différents vases, pour un montant total de 8000 €. Après réception, Monsieur M. a fait examiner quelques vases par un institut universitaire spécialisé dans l’Art et la Technologie à Vienne. Il ressort de l’étude de ces vases qu’ils ne sont qu’une reproduction moderne des vases authentiques pour lesquels Monsieur M. a payé. Ce dernier a pris contact avec le vendeur à ce sujet, mais n’est pas parvenu à trouver une solution raisonnable avec celui-ci.

Nous avons pris connaissance du problème via nos collègues autrichiens. Nous avons contacté le commerçant, car il est clair qu’il a utilisé des pratiques malhonnêtes afin de vendre les vases. L’authenticité des vases était en effet garantie lors de la conclusion de l’acte de vente. Le vendeur prétend être lui-même victime de la personne qui lui a vendu les vases. Après notre intervention, il a été décidé que la vente serait annulée. Monsieur M. a restitué les vases au vendeur et a reçu son argent en retour.

elf/adh